Les médailles dans le vin

Vins
28 octobre 2020

Si vous achetez du vin régulièrement, il est un paramètre de choix qui n'a pas pu vous échapper : les médailles. Apposées par les vignerons, elles orientent votre choix vers l'une ou l'autre bouteille. Mais au fait, est-ce vraiment un bon critère à prendre en compte ? La blogueuse vin Dalkia Loves Wine vous explique tout sur les médailles dans le vin !

Qui dit médaille... dit concours !

Tout d'abord, sachez que les médailles du vin sont un système plutôt adapté à ce qu'on appelle la vente non assistée, c'est-à-dire la grande distribution ou la vente en ligne. En effet, vous êtes seul face à une large sélection. Chez un caviste, vous aurez toujours quelqu'un pour vous aiguiller, vous expliquer le vin. Là, non. Les médailles prennent donc tout leur sens pour vous aider à trouver votre bouteille idéale.

 

Les médailles sont délivrées à l'issue de concours entre des vins. Il en existe énormément, mais le plus réputé est le Concours Général Agricole. D'ailleurs, il ne se limite pas aux vins et récompense tous les produits français issus de la terre : huiles d'olive, foie gras, fromages... N'hésitez pas à prendre en compte les concours régionaux également, en lien avec la provenance de votre vin (Concours des Grands Vins de Mâcon, Concours de Bordeaux...). Il existe également de nombreux concours internationaux, mais en France seul le Concours Mondial de Bruxelles a de la portée, ainsi que certains concours ultra spécifiques : Meilleur Chardonnay du monde, Meilleur riesling du monde...

Le fonctionnement des concours de vin

Maintenant, la question cruciale : comment sont attribuées les médailles ? Tout part de la volonté du vigneron. C'est lui qui décide de s'inscrire à tel ou tel concours. Il paie une redevance, puis envoie ses vins pour dégustation. En parallèle, les organisateurs du concours constituent le jury. Les choix de critères des jurés varient d'un concours à l'autre. Pour le Concours Général Agricole, il y a autant de professionnels que d'amateurs éclairés. Pour les Féminalises... Vous l'avez deviné, il n'y a que des femmes. Pour le Concours de Lyon, les tables de dégustation sont constituées uniquement de professionnels du milieu du vin. Chaque concours a donc ses codes.

 

Vient ensuite la partie la plus importante : la dégustation. A ma connaissance, tous les concours font déguster à l'aveugle. Chaque table de jury doit tester entre 10 et 30 vins, réunis selon une thématique (en général : l'appellation). Les jurés vont donc goûter, évaluer chaque vin, puis délibérer afin d'évaluer en discussion si le vin mérite une médaille ou non.

Un bon critère de choix ?

En France nous avons une loi assez pertinente qui interdit de récompenser plus d'un tiers des produits évalués. L'International Wine Challenge de Londres par exemple récompense plutôt de l'ordre de 60% des vins présentés. Vous êtes ainsi sûr qu'une sélection a été faite. Néanmoins... C' est un biais peu connu, et pourtant : vous remarquerez que lorsque vous vous promenez dans le rayon vin d'un supermarché, vous trouvez beaucoup de médailles d'or ou d'argent... mais pas de bronze ! En effet, cette médaille n'est pas très reconnue dans le sens où elle est peu valorisante. Du coup, personne n'achète les vins médaillés de bronze. Donc même si elle existe, il est rare que les producteurs prennent la peine de l'apposer sur leurs bouteilles.

 

Un autre système se répand depuis quelques années : les notes. Le premier à avoir réalisé ce type d'évaluation est un Américain, Robert Parker. Il notait sur 100 les vins qu'il dégustait, 100 étant la meilleure note. La Revue des Vins de France a repris ce type de notation, mais adapté sur 20. L'avantage de ces modèles là est qu'ils sont très souvent associés à des commentaires de dégustation détaillant le pourquoi de la note. Toujours instructif ! En ce qui concerne les concours, les commentaires sont uniquement adressés aux vignerons, afin de leur permettre de s'améliorer d'années en années. Vous ne pourrez donc pas vous appuyer dessus.

 

Et voilà, vous connaissez maintenant tout l'envers du décor des médailles. Mais surtout, n'oubliez pas, l'important est qu'à la fin, le vin vous plaise, médaillé ou pas !

 

Ces articles peuvent vous intéresser !

Gastronomie

Préparer et conserver du foie gras

Les fêtes approchent et vous ne souhaitez pas acheter un foie gras en conserve tout prêt ?

28/10/2020
Lire la suite
Vins

7 novembre : Journée internationale du Merlot

A l’occasion de la journée internationale du Merlot qui a lieu chaque 7 novembre, nous vous invitons à

10/11/2020
Lire la suite
Partager cette page :