A la découverte des vins d’Alsace

Vins
25 mai 2020

Avec plus de 15 000 hectares et 3 700 producteurs, le vignoble alsacien fait partie des plus célèbres de France, notamment grâce à la mythique Route des Vins ! Découvrez les principaux cépages d’Alsace et les AOC qui font l’identité de la région.

Les cépages d’Alsace

La diversité des sols et des microclimats a permis aux vignerons alsaciens de cultiver de nombreux cépages en Alsace. On compte 7 cépages principaux

 

  • le Riesling d’Alsace donne des vins blancs secs vifs et frais, à la robe jaune pâle. Il offre de subtils arômes d’agrumes (citron, pamplemousse) et des notes florales (tilleul, fleurs blanches). A déguster avec du poisson, des viandes blanches ou de la choucroute.
  • le Pinot blanc d’Alsace produit des vins blancs secs légèrement acides et fruités. On retrouve des notes de pêche, de pomme, d’iris ou de violette. Il s’accorde avec de nombreux plats.
  • le Muscat d’Alsace donne un vin blanc sec très parfumé aux arômes de raisins frais, tout simplement. Il se déguste volontiers en apéritif, mais accompagne également les poissons grillés et les asperges, pourtant difficiles à marier.
  • le Sylvaner d’Alsace produit des vins blancs secs discrets et frais, avec un bouquet floral et fruité. A déguster avec des plats simples comme des quiches et des assortiments de charcuterie, ou des plateaux de fruits de mer.
  • le Pinot Gris d’Alsace donne des vins blancs généreux et puissants, aux arômes de fruits jaunes ou fumés. Il aime les mets au fort caractère, comme le foie gras, le gibier ou le canard.
  • le Gewurztraminer d’Alsace produit des vins blancs charpentés et corsés. On lui trouve des arômes de fruits exotiques, d’agrumes et de miel, parfaits pour les plats épicés, les fromages forts et les desserts.
  • le Pinot Noir d’Alsace crée à la fois des vins rosés et des vins rouges. Le Pinot noir rosé est acidulé et léger, offrant des notes de fruits rouges ; tandis que le Pinot noir rouge est plus charnu. Il évoque des parfums de fruits noirs, parfois de cuir. Si le rosé est idéal pour un barbecue, le rouge préfère les viandes rouges et les gibiers.

 

>> Lisez également : Les vins d’Alsace - Riesling et Gewurztraminer

Les appellations d’Alsace

On trouve 3 AOC en Alsace : l’AOC Alsace reconnue en 1962, l’AOC Crémant d’Alsace créée en 1976 et l’AOC Alsace Grand Cru, composée de 51 terroirs.

AOC Alsace

L’AOC Alsace représente plus de 70% de la production viticole de la région, dont 90% de vins blancs. L’AOC concerne les vins provenant de parcelles délimitées, soit 13 communes ou entités intercommunales. On recense : Bergheim, Blienschwiller, Côtes de Barr, Côte de Rouffach, Coteaux du Haut-Koenigsbourg, Klevener de Heiligenstein, Ottrott, Rodern, Saint-Hippolyte, Scherwiller, Vallée Noble, Val Saint-Grégoire et Wolxheim.

 

 

Les vins issus de l’AOC Alsace peuvent se composer d’un seul cépage, comme le Pinot Blanc ou le Riesling. Dans ce cas, le nom du cépage est directement indiqué sur l’étiquette. Ils peuvent également contenir un assemblage de différents cépages, parfois connu sous le nom d’Edelzwicker. Depuis 1972, les vins de l’AOC Alsace sont obligatoirement mis en bouteille en Alsace.

AOC Crémant d’Alsace

L’AOC Crémant d’Alsace, grâce à son succès français et européen, représente un quart de la production des vins alsaciens. C’est aujourd’hui le premier vin mousseux AOC consommé en France, après les Champagnes.

 

Les crémants sont élaborés à partir d’un cépage unique ou d’un assemblage de cépages. Le Pinot Blanc est le principal cépage qui compose les crémants d’Alsace, mais on trouve également du Riesling, du Chardonnay, du Pinot Gris ou du Pinot Noir, pour les crémants d’Alsace rosés.

AOC Alsace Grand Cru

L’AOC Alsace Grand Cru se constitue de 51 terroirs délimités selon des critères climatiques et géologiques. Ils ont été choisis par l’INAO (Institut National de l’Origine et de la Qualité) entre 1975 et 2007. Elle produit 4% de la production totale du vignoble.

 

On retrouve 4 cépages dans ces appellations grands crus : le Riesling, le Muscat, le Gewurztraminer et le Pinot Gris. Certains appellations ont tout de même des dérogations ; le Zotzenberg peut cultiver du Sylvaner, par exemple.

 

On trouve également des mentions prestigieuses comme Sélection de Grains Nobles et Vendanges Tardives, sur l’étiquette des AOC Alsace Grand Cru.

Ces articles peuvent vous intéresser !

Gastronomie

Tagliatelles aux asperges vertes, petits pois et lardons grillés

C’est la saison des asperges : découvrez notre délicieuse recette de tagliatelles aux asp

25/05/2020
Lire la suite
Gastronomie

Pâtisseries bretonnes : 5 produits à déguster

En vacances en Bretagne, quoi de mieux que découvrir les pâtisseries typiques de la région ?

30/06/2020
Lire la suite
Partager cette page :