Connaissez-vous tout sur le Beaujolais Nouveau ?

Vins
25 octobre 2018

Le Beaujolais Nouveau est un des vins les plus attendus dans le monde : le troisième jeudi du mois de novembre, on célèbre l’arrivée du Beaujolais Nouveau. Découvrez l’histoire de ce vin unique et intense.

Le Beaujolais Nouveau : son histoire

L'arrivée du Beaujolais Nouveau est devenue une véritable tradition internationale en novembre, mais ce vin a bien failli ne pas exister ! En effet, en septembre 1951, un arrêté français interdit la vente des vins d'AOC avant le 15 décembre de l'année de vendange. Une catastrophe pour les vignerons du Beaujolais ! L'union viticole du Beaujolais proteste et, en novembre 1951, obtient gain de cause : une note officielle rétablit la commercialisation de certains vins avant cette date, si les vignerons ajoutent la mention "nouveau" sur la bouteille. C'est ainsi que le Beaujolais Nouveau est né  !

Ce vin primeur a connu un véritable succès dans les années 1960 et sa production a atteint les 500 000 hl dans les années 1980, sans dépasser la moitié de la production totale du Beaujolais.

Aujourd'hui, on célèbre l'arrivée du Beaujolais Nouveau chaque troisième jeudi du mois de novembre, dans le monde entier. C'est une véritable fête pour tous les amateurs de vin ! Il est commercialisé dans 110 pays et les premiers importateurs sont le Japon, les États-Unis et l'Allemagne qui apprécient particulièrement ses arômes.

La fabrication du Beaujolais Nouveau

Ce vin primeur est produit dans le vignoble du Beaujolais, au nord de Lyon et au sud de Mâcon, par les AOC Beaujolais et Beaujolais Villages. Elles couvrent 11 000 hectares de vignes dans 72 villages.

Le Beaujolais Nouveau, tout comme les vins du Beaujolais rouges, est issu d'un seul cépage, le gamay noir à jus blanc.  La particularité de ce vin primeur est qu'il reste peu de temps en macération pour être commercialisé seulement 2 mois après sa récolte ! L'objectif pour les vignerons est de produire le meilleur vin possible en un temps record.

Il existe plusieurs techniques œnologiques pour élaborer ce vin primeur :

  • La macération carbonique : c'est une cuvaison rapide de 4 à 5 jours ;

  • La macération semi-carbonique : c'est une macération spécifique au Beaujolais dont la différence avec la macération carbonique est que la cuve n'est pas fermée hermétique et qu'il n'y a pas d'ajout de CO2 ou de levurage ;

  • La macération pré-fermentaire à chaud : cette méthode récente consiste à chauffer la vendange à 70-75° pendant plusieurs heures puis à la refroidir  par circulation dans une tour d'évaporation à pression atmosphérique, et l'ensemencer.

  • L'inversion thermique : c'est une technique de 2008 réservée aux macérations courtes, qui consiste à chauffer de façon modérée la vendange à 35° avant le levurage. La température est maintenue 3 jours puis doit être abaissée à 27°.

Le goût du Beaujolais Nouveau

En général, les Beaujolais Nouveaux possèdent une belle robe rouge vif, parfois avec des reflets violets brillants. Le vin primeur a un nez très fruité et offre des arômes de fruits rouges et de fruits noirs. Il y a encore quelques années, le Beaujolais Nouveau avait des arômes amyliques : banane ou bonbon anglais, du fait de sa technique de macération. C'est un vin du Beaujolais peu tannique et acidulé, qui se boit facilement. Un vin de copains !

Que manger avec du Beaujolais Nouveau ?

Le Beaujolais Nouveau est un vin de partage et de convivialité, on l'apprécie donc avec des mets simples ! Nous vous recommandons de le boire avec de la charcuterie lyonnaise (rosette, saucisson à la pistache, saucisson brioché...) et des fromages régionaux comme le Saint Marcellin ou le Saint Félicien. Il se marie parfaitement avec de la viande de veau ou du poulet de Bresse. Pour les plus aventureux, essayez avec des huîtres !

Les idées reçues sur le Beaujolais Nouveau

Ce vin unique est en proie à de nombreuses idées reçues qui lui font une mauvaise presse auprès des consommateurs de vin. Comment différencier le vrai du faux ?

Le Beaujolais Nouveau est un vin industriel

Faux

L’idée reçue de “vin industriel” vient du fait que ces vins primeurs soient commercialisés le même jour, mais les Beaujolais Nouveaux sont bien produits de façon artisanale, comme d'autres vins français. La date des vendanges varie chaque année, tout comme le temps de fabrication, mais la date de sortie du Beaujolais Nouveau ne change pas.

Le Beaujolais Nouveau a un goût de banane<

Faux aujourd'hui !

On entend souvent dire que le Beaujolais Nouveau possède un goût de banane. Par le passé, certains vignerons utilisaient une technique (un excès d'alcool amylique) qui donnait cette saveur aux vins nouveaux, mais ce n’est plus le cas de nos jours. Les Beaujolais Nouveaux expriment bien le fruité du raisin et sont très agréables à déguster.

Le Beaujolais Nouveau doit être bu tout de suite

Faux

Ce vin se conserve aisément 6 à 8 mois, contrairement à ce que l’on peut croire. Boire le Beaujolais Nouveau dès sa sortie permet de participer à la ferveur de la fête annuelle et de goûter à des Beaujolais intenses, mais il se conserve sans problème pendant plusieurs mois. Cela dépend également des millésimes, renseignez-vous auprès des vignerons. Par contre, n'espérez pas le faire vieillir de nombreuses années !

Le Beaujolais Nouveau est le seul vin du Beaujolais

Faux

Il existe 12 appellations de vins du Beaujolais : Beaujolais, Beaujolais Villages, Brouilly, Côte de Brouilly, Chénas, Chiroubles, Juliénas, Fleurie, Moulin-à-vent, Morgon, Régnié et Saint-Amour.

Nos exposants du Beaujolais

  • Armand et Richard Chatelet
  • Boreas Didier
  • Château des Jean-Loron
  • Domaine de Champ Fleury
  • Domaine de la Côte de Berne
  • Domaine des Duc
  • Domaine Dufour Père & Fils
  • Domaine des Fontagneux
  • Domaine Guillaume Blanchet
  • Domaine Lionel Manigand
  • Le Bourlay Odile et Patrick
  • Terrier Christophe
  • Thierry Ledain Rochefolle

Ces articles peuvent vous intéresser !

Gastronomie

Les bienfaits du chocolat

Le chocolat noir, blanc ou au lait est à l’honneur lors des salons Vins et Gastronomie. C’est l’occasion de se faire plaisir sans culpabiliser, puisqu'il possède de nombreux bienfaits !

25/10/2018
Lire la suite
Vins

Accords mets et vins de fête

Lors des repas de fête comme Noël ou le 1er de l’an, c’est l’occasion de réaliser de beaux accords mets et vins. Novice ou non, on vous donne nos conseils !
26/11/2018
Lire la suite
Partager cette page :