14 aliments à consommer bio

Gastronomie
26 mars 2020

Fruits, légumes, mais aussi céréales, viande et produits laitiers : quels sont les aliments qu’il vaut mieux consommer bio pour sa santé ? Nous vous présentons 14 produits à acheter de préférence bio ! Pensez également à découvrir notre parcours bio lors des salons Vins et Gastronomie.

Café

La culture du café est une des cultures les plus traitées au monde. Lorsqu’il n’est pas bio, le café contient des pesticides et des produits chimiques. Deuxième produit le plus consommé en France, il est préférable de choisir son café bio.

Céleri

Le céleri fait également partie des légumes les plus traités, avec 64 pesticides différents. Le fait qu’il pousse à l’automne le rend sensible aux bactéries et aux champignons, il reçoit donc de nombreux fongicides et anti-bactériens.

Céréales complètes

Par céréales complètes, on parle par exemple du blé complet ou du riz complet. Ces céréales conservent leur enveloppe extérieure, contrairement aux céréales raffinées généralement consommées. Cette enveloppe contient des pesticides, préférez donc acheter vos céréales complètes bio.

Fraise

Le mode de culture des fraises les rend particulièrement vulnérables aux maladies, elles font donc partie des fruits les plus traités, notamment à la captane, un fongicide puissant. On considère que 70% des fraises non bio contiennent des pesticides.

Lait et produits laitiers

Avec le traitement des vaches, des chèvres et des brebis, le lait et les produits laitiers sont également touchés par les pesticides, les hormones et les antibiotiques. On considère que le lait contient 5,5 fois plus de résidus de pesticides que les végétaux. C’est moins que la viande, mais important tout de même ! Passez au bio pour vos produits laitiers.

Nectarine

Selon une étude de la DGCCRF sur les pesticides dans les denrées végétales, 74% des nectarines contiennent des pesticides, dont 33 différents.

Olive et huile d’olive

Les olives reçoivent de nombreux pesticides. On vous conseille donc d’acheter des olives bio, et par extension de l’huile d’olive bio. De plus, l’huile d’olive bio est pressée à froid et conserve ainsi toutes ses qualités nutritives.

Pêches

73% des pêches dépassent les limites de pesticides autorisées par l’Union Européenne : un nombre inquiétant ! C’est un des fruits les plus traités. De plus, elles contiennent souvent de l’iprodione et du captane, deux pesticides particulièrement décriés pour leurs effets. 

Poivron

Généralement consommé avec sa peau, le poivron est pourtant en contact avec de nombreux pesticides. Essayez de le déguster sans sa peau, ou de l’acheter bio pour limiter votre exposition aux résidus chimiques.

Pomme

En moyenne, la pomme subit 36 traitements chimiques, et les pesticides pénètrent dans la peau et la chair de la pomme, du fait de sa finesse. Pourtant, la peau peut être très bonne pour la santé ! Une raison de plus pour privilégier les pommes bio.

Pomme de terre

Il n’y a pas que la pomme qui est concernée par les pesticides : la pomme de terre également ! Durant sa culture, elle reçoit en moyenne 5 traitements de pesticides, fongicides et herbicides. Le fait qu’elle soit cultivée dans le sol n’y change rien : même sans sa peau, les résidus chimiques restent dans la chair.

Raisin

Très fragile, le raisin est une cible de premier choix pour les insectes et les champignons ; il est donc abondamment traité. Les raisins peuvent contenir 15 types de pesticides différents ! De plus, c’est un fruit qui se consomme avec la peau. On vous conseille donc de choisir plutôt du raisin bio.

Salade

La salade fait partie des légumes à absolument consommer bio. Selon le rapport d’ONG Générations Futures, 80% des salades présentent des résidus de pesticides et de perturbateurs endocriniens. 16% contiennent des substances chimiques interdites en France. Soyez vigilants et achetez de préférence de la salade bio

Viande

Il est en général conseillé d’acheter sa viande bio. 1000 tonnes d’antibiotiques par an sont administrées aux animaux d’élevage, pour leur éviter de tomber malades. Le problème, c’est que ces antibiotiques se retrouvent également dans notre assiette, et cela accroît notre résistance à ces médicaments ! Outre les antibiotiques, les animaux reçoivent également des hormones pour grandir plus vite et les résidus de pesticides sont 14 fois plus présents dans la viande que dans les végétaux.

Ces articles peuvent vous intéresser !

Dans quel ordre déguster les produits du Salon Vins & Gastronomie ?

04/03/2020
Lire la suite
Vins

Vins étrangers : 3 pays à découvrir

On vous parle souvent de vins français, mais quid des vins étrangers ?

26/03/2020
Lire la suite
Partager cette page :